Comment rédiger une annonce de vente immobilière efficace ?

Vous êtes décidé à vendre votre maison sans agence immobilière, mais vous vous demandez comment rédiger une annonce de vente immobilière efficace. Vous êtes au bon endroit !

Dans cet article, nous allons vous dévoiler les astuces indispensables pour une annonce efficace

Pour se donner toutes les chances de vendre rapidement son bien immobilier, il n’y a rien de tel qu’une annonce rédigée de manière précise et contenant les informations nécessaires.

Plus facile à dire qu’à faire me direz-vous ?

Cela nécessite une certaine aptitude en rédaction afin d’y inclure les informations importantes que les potentiels acheteurs doivent connaître. En effet, c’est l’unique manière d’attirer leur attention, surtout lorsque, comme vous, vous vendez votre maison sans passer par une agence. Le but est de susciter l’intérêt de vos prospects et de faire en sorte qu’ils puissent facilement s’y projeter rien qu’en lisant l’annonce de vente immobilière. Ils pourront ainsi prendre rendez-vous pour visiter votre maison ou appartement. 

 

L’ordre de présentation 

 

Pour que votre annonce de vente immobilière soit efficace, il est important de respecter un ordre de présentation. Il faut l’écrire de manière optimisée afin de la rendre bien visible sur le web. Cela veut dire : être lu par le maximum de personnes en la rédigeant avec des phrases courtes tout en fournissant le maximum d’informations. 

Présentez de manière hiérarchisée, dans un ordre bien établi, vos informations. Commencez par le type d’offre ou de bien : maison ou appartement. Continuez par les informations suivantes : surface habitable, nombre de pièces, équipements existants sur les lieux, etc. Terminez par l’emplacement du bien et son environnement où mentionner les transports existants sur le lieu, les gares, les autoroutes…

 

Le titre d’une annonce immobilière efficace

 

La première étape, pour rédiger une annonce de vente immobilière efficace, est la rédaction du titre de votre annonce immobilière. Même si de belles photos de la maison ou de l’appartement sont le meilleur moyen d’attirer les acheteurs éventuels, un titre pertinent suscite aussi de l’intérêt. En effet, dès la première ligne, vos prospects (ou acheteurs potentiels) peuvent savoir si une telle ou une telle annonce immobilière mérite d’être lue jusqu’à la fin. 

Le titre de votre annonce de vente immobilière doit être accrocheur. Insérez-y les bons mots-clés qui caractérisent votre bien. Assurez-vous aussi d’y inclure son type, le nombre de ses pièces ainsi que son emplacement géographique.

Maison cosy 5 pièces 3 chambres avec piscine et vue mer

Ainsi, une fois qu’un internaute recherche un bien immobilier à acheter avec ces mots-clés, votre annonce est sûre de figurer parmi les résultats de ses recherches. Il peut d’emblée se rendre compte si ces détails correspondent ou non aux caractéristiques de la maison ou de l’appartement de ses rêves. Il en est de même pour son emplacement, en ville, en banlieue ou dans les périphéries. 

Ce sont autant d’informations qui permettent aux acheteurs de trouver facilement votre annonce. Grâce à elles, votre annonce sera aussi classée dans la catégorie qui y correspond si vous l’a publié dans des magazines ou des journaux papier. 

 

Les informations essentielles à indiquer en premier

Un court descriptif

Après le titre, indiquez ensuite dans un court descriptif les caractéristiques essentielles de votre bien à vendre. Cela veut dire les faire tenir dans une ou deux phrases de 160 caractères espaces compris environ, pour que Google puisse référencer votre annonce en ligne. Il ne s’agit pas de reprendre le titre, mais d’indiquer les éléments susceptibles d’intéresser les acheteurs. Le but est de leur donner envie d’en savoir plus sur votre maison ou appartement. 

Présentez-y par exemple le principal atout de votre bien : « Maison familiale avec vue sur mer », « Villa spacieuse et calme sans vis-à-vis »…

L’environnement

Mentionnez-y aussi les transports en commun ou les axes routiers qui se trouvent à proximité. Ceux-ci facilitant son accès, surtout si le bien se trouve dans les petites communes, cela permet au potentiel acheteur de s’en faire une idée précise. Parlez aussi de la durée du trajet qui y mène en voiture ou en se servant d’un autre moyen de transport. Faites de même pour la durée nécessaire pour rejoindre la ville la plus proche par exemple. Le but est de fournir le maximum d’informations pour que le potentiel client comprenne d’emblée l’environnement dans lequel il va vivre. 

N’oubliez pas les stations de métro, tramway ou bus, les gares et les aéroports qui desservent la région. Ils peuvent être un atout à ceux qui se déplacent souvent pour des raisons spécifiques. C’est aussi le cas pour les écoles environnantes ou les commerces et services de proximité. Leurs présences sont des avantages non négligeables susceptibles d’intéresser les futurs acheteurs qui ont des enfants encore en âge de scolarisation. Quand ces informations de localisation et d’environnement répondent à leurs critères de choix, ils n’hésitent pas à sauter le pas. 

Indiquer la position géographique du bien ne signifie donc pas mentionner seulement où il se trouve, mais aussi mettre en avant ses données locales. Le but est de le valoriser et d’intéresser au plus haut point les potentiels acheteurs. Ceux-ci choisissent en effet un bien immobilier, non seulement pour sa beauté ou sa praticité, mais aussi pour la qualité de vie de son environnement.

Cela inclut aussi des critères comme :

  • la qualité de l’air,
  • la sécurité du quartier,
  • la réputation de ses écoles,
  • le taux d’accidentologie de ses routes,
  • La vie associative,
  • etc…

Les caractéristiques du bien immobilier pour rédiger une annonce de vente immobilière efficace

 

Décrivez ensuite plus en détail, dans le corps de votre annonce de vente immobilière, les caractéristiques de votre bien. Indiquez-y s’il s’agit d’un appartement, d’une maison ou d’un terrain constructible. La législation en vigueur oblige en effet un vendeur de bien immobilier à fournir toutes les caractéristiques de son bien. Ainsi, il ne risque pas d’induire en erreur ses acheteurs. 

Pour une maison 

Une maison neuve ou ancienne peut servir de résidence principale ou de résidence secondaire à une famille. Précisez également son année de construction, sa superficie totale et les éventuels travaux d’entretien requis. Pour une maison ancienne, citez les périodes auxquelles elle a été restaurée ainsi que les réparations nécessaires pour la maintenir en bon état.  

Si votre maison dispose d’un ou de plusieurs étages, n’hésitez pas à le faire savoir dans votre annonce. L’existence de surfaces annexes et de dépendances comme la terrasse, le garage, une cabane de jardin et autres constitue un précieux atout. Il en est de même pour le système de chauffage utilisé ainsi que du type et du degré d’isolation de la maison. Une maison qui dispose d’un double ou triple vitrage n’emmagasine pas la chaleur de la même manière qu’une avec un simple vitrage. C’est aussi le cas pour celle qui dispose d’une cheminée ou d’un poêle à bois à l’intérieur. Une bonne exposition au soleil, orientée ouest, sud-ouest en est un autre, de même pour l’absence de vis-à-vis, l’existence d’une clôture pour le jardin, etc. 

Pour un appartement

Un appartement intéresse plus les célibataires ou les couples, mais il peut aussi séduire les familles avec enfants selon le nombre de pièces à vivre. Il se différencie toutefois d’une maison, car se trouve dans un immeuble où d’autres propriétaires ou locataires habitent déjà.

Cela peut être un frein ou un avantage à sa vente selon le cas, l’important est de savoir mettre en avant ses atouts comme la présence d’un balcon ou d’un ascenseur par exemple. Comme il en existe de divers types : du studio aux appartements de type T, n’oubliez pas de préciser ses caractéristiques pour ne pas décourager les acheteurs. Un appartement T2 dispose en effet d’une chambre et d’un séjour outre la cuisine et la salle de bain. Un F4 ou T4 se compose, lui, de 4 pièces à part la salle d’eau et la cuisine. Celles-ci peuvent être constituées d’une salle de séjour et de 3 chambres ou d’un double séjour et 2 chambres. Faites de même s’il s’agit d’un souplex, d’un duplex ou d’un triplex. Le premier est un appartement à 2 niveaux dont l’un est en sous-sol. Le second est un appartement sur 2 niveaux également et relié par un escalier intérieur. C’est aussi le cas pour le triplex qui est sur 3 niveaux. 

Le prix de votre maison ou appartement

 

Fixer le prix de sa maison ou de son appartement ne s’improvise pas. Nous y reviendrons dans un prochain article. Inscrivez-vous à notre newsletter pour ne pas le rater ! C’est par ici…

 

Vous n’avez aucune idée de la valeur de votre maison ?

Commencez d’abord par lire les annonces sur les sites de vente en ligne pour faire une étude du marché de votre région. Vous pourrez ainsi avoir une idée des réalités du marché immobilier de votre commune par exemple. Cela veut dire appréhender le rapport entre l’offre et la demande, connaître les projets urbains en gestation, etc. Mieux renseigné, vous pouvez prendre en compte les atouts et les faiblesses de votre bien et serez apte à en définir le juste prix réaliste. Indiquez-le ensuite clairement dans votre annonce. 

La publication

 

La publication doit se faire sur plusieurs sites internet ou journaux locaux. Évitez de publier votre annonce sur des sites qui limitent le nombre de mots maximum et qui vous obligent à utiliser des abréviations, les moteurs de recherche ne les comprennent pas. Au contraire, Google privilégie les annonces de 200 mots et plus qui offrent aux internautes des informations pertinentes. Cela ne veut toutefois pas dire l’écrire trop longue au risque d’ennuyer ceux qui la lisent. 

Nous vous recommandons de publier sur plusieurs sites à la fois. Mais attention, rédigé alors un texte différent à chaque fois sinon vous risquez d’être pénalisés dans les moteurs de recherche. Au lieu de référencer votre annonce de vente immobilière, vous la faites classer au fin fond des logiciels de recherche sur internet et personne ne la verra. Aussi, pour rédiger une annonce de vente immobilière efficace, utilisez des synonymes ou reformulez à chaque fois vos phrases en conservant leurs sens. Ainsi, non seulement, elle sera pertinente, mais atteindra en plus d’un maximum de cibles. 

Objectif : être clair et compris par tout le monde en rédigeant une annonce de vente immobilière efficace

 

Le but étant d’être clair et compris par tout le monde, utilisez des phrases courtes, simples et accessibles au commun des mortels dans votre annonce. Comme nous l’avons abordé plus haut, évitez aussi les abréviations et les superlatifs, Google ne comprend pas les premiers. Les seconds peuvent décevoir vos visiteurs.

Mettez en avant les qualités de votre bien, mais ne le surestimez pas, laissez aux acheteurs l’occasion de l’apprécier lors des visites.

Au cas où il présente des défauts, vous pouvez le mentionner en un ou deux mots dans l’annonce sans vous attarder dessus. Vous pouvez en parler plus, avant ou pendant les visites et expliquer brièvement comment le réparer ou l’entretenir. 

Il est également inutile de rentrer dans le détail des diagnostics immobiliers réalisés. Par contre nous vous recommandons fortement de mettre en avant le Diagnostic Performance Énergétique.

 

Pour conclure …

Vous l’aurez compris, au-delà de la qualité de vos photos, rédiger une annonce de vente immobilière efficace est primordiale. Elle permettra à vos futurs acquéreurs de se projeter rapidement. Ils auront donc envie de prendre rendez-vous rapidement pour une visite. À l’inverse, une annonce mal rédigée pourra générer un manque de visibilité. Cela peut aussi avoir comme conséquence d’avoir beaucoup de visites inutiles.

Alors soyez remarquable !

 

 

Une question sur la rédaction de votre annonce ?

Posez-là ci-dessous en commentaire et nous nous ferons un plaisir de vous aider.

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  

7 réflexions sur “Comment rédiger une annonce de vente immobilière efficace ?”

  1. Merci pour tous ces conseils ! C’est vrai qu’il y a de tels enjeux que si on désire se passer d’une agence on a intérêt à être bien informé en amont… Les risques sont trop grands !

    1. Merci Nicolas,
      Il est effectivement important de rédiger une annonce claire et précise.
      Nous accompagnons dans cette démarche tous les particuliers qui ont un projet de vente d’un bien immobilier.

  2. Un article tellement clair qu’on a envie de mettre sa maison en vente juste pour le plaisir (ou presque :-))

    J’attend avec impatience ton article sur les prix. Les question qui me viennent sont : Est ce que dans le prix que l’on affiche il faut y inclure une potentiel marge de négociation? Quelles proportion d’acheteur négocie la prix du bien? Grosso modo quel est l’effort financier moyen qu’accepte les vendeurs?

  3. Merci Seb pour cet article ! Vous avez raison, même si l’on pense que notre maison est pleine de qualités, il faut d’abord qu’elle soit visible pour être vendue. Je lirai votre article sur comment fixer le prix de la maison avec attention également. Je suis curieux de savoir comment valoriser dans le prix le fait que la maison soit vertueuse vis-à-vis du respect de l’environnement (matériaux écologiques, isolation thermique, énergies renouvelables) ? Car c’est mon métier de rénover ce type de maison donc ça pourrait intéresser mes client-es.

    1. Bonjour François-Xavier,

      L’impact écologique et le respect des normes d’isolation de la maison sont des critères de plus en plus important pour l’estimation d’un bien immobilier. Refaire une isolation de maison est un budget important, c’est pourquoi une maison neutre en impact a beaucoup plus de valeur.
      Je serais heureux d’échanger avec vous sur le sujet de la rénovation respectueuse de l’environnement.
      Seb

  4. Article qui tombe à point car.. c’est exactement la où j’en suis.
    Je regarde avec intêret si vous avez des articles sur les positionnement de cette annonce.. journeaux? publications? site internet dedié?
    Merci de tous ces conseils !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *